Livre sur la mort d’un frère

Il allait avoir quinze ans lorsque son frère, Patrick, s’est donné la mort. Comment se construire après ça?

L’EMPREINTE D’UN FRERE
Jean-Bruno KERISEL – Récit
Éditions Pippa
6, rue Le Goff – 75005 PARIS
Tél : 01 46 33 95 81 – bpeltier@noos.fr – www.pippa.fr
SUJET
Il allait avoir quinze ans lorsque son frère, Patrick, s’est donné la mort.
Quelles étaient les pensées de cet aîné secret et tyrannique ? Comment construire dans tous les domaines de la vie, et se charger de l’âme d’un frère ? L’auteur rassemble ses textes et quelques lettres adressées à l’absent. Il s’engage à l’asso-ciation Suicide Écoute, et en divers mouvements d’aide aux démunis. Là est sa place.
En quête du disparu, il le cherche dans sa navigation de vie, petite lumière, invisible aux autres. Au coeur de toute introspection, il y a le désir d’être absous.
ARGUMENTAIRE
La meilleure façon de dépasser le drame personnel ne serait-elle pas de se tourner vers les autres, de vivre pour et avec eux, de venir à leur aide, lorsque c’est nécessaire ?
François Drouilly – Prêtre Mariste
Il lutte contre la culpabilité décrétée. Une lumière le suit, chaque nuit elle rayonne sur des questions enfouies…
Patrick de Fontbressin – Avocat au Barreau de Paris
« Chacun a son secret, une partie cachée de son être. Parfois il rejoint le sacré.
Lorsque dans les couloirs d’un appartement familial, les élans d’amour d’un enfant se heurtent aux murs des convenances, naît un sentiment d’abandon.
L’adolescent implore : Seigneur, faites que quelqu’un m’aime.
Son cri aura pour seul écho l’indifférence avant d’être étouffé sous le poids injuste d’un interdit, celui de prononcer un prénom.
Patrick, son héros, a opéré le choix de fuir l’irrespirable, et seul dans la famille le petit l’a compris. »
Extrait de la préface de Patrick de Fontbressin
L’AUTEUR
Jean-Bruno Kerisel, marqué par une tragédie familiale, s’est engagé au service de la Justice.
En même temps qu’il mène sa carrière d’ingénieur et d’expert, il est attentif aux souffrances dans les différentes associations d’écoute et de défense des droits de chacun.
Écrire sur la mort volontaire d’un frère, c’est s’adresser à tous et rappeler la réalité sociale qu’est le suicide.
CARACTÉRISTIQUES
11,5 x 18 cm
114 pages
N° ISBN :
978-2-37679-028-0
Sortie : mai 2019
20 €
SOLEILS DIFFUSION
Comptoir de vente
23 rue Fleurus
75006 Paris
Tél : 01 45 48 84 62
Fax : 01 42 84 13 36
soleilsdiffusion@hotmail.fr
Collection Kolam Récits
L’EMPREINTE D’UN FRERE
Jean-Bruno KERISEL – Récit
Éditions Pippa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.